Le Levothyrox abandonné par plus d’un million de Français

_

 L’association « Vivre sans thyroïde » a rapporté que, un an après la commercialisation de la nouvelle formule du Levothyrox, plus d’un million de Français atteints de la thyroïde, ont laissé tomber le médicament. Cela équivaut à plus du tiers des personnes malades de la thyroïde en France.

L’association dénonce le fait que ces chiffres sont « en contradiction complète avec les affirmations officielles des pouvoirs publics, qui assurent encore aujourd’hui que ce n’est pas une crise sanitaire.»

Le rapport de pharmacovigilance de l’Agence du médicament (ANSM) a révélé que le nombre de signalements d’effets indésirables dû à la nouvelle formule était de l’ordre de 17 310 le 30 novembre 2001. Ce qui équivaut à 0,75 % des patients qui prennent le médicament.

L’association explique que « les autorités ne font en fait référence qu’aux 17 000 malades ayant rempli avant fin novembre 2001 des procédures complexes de signalement en pharmacovigilance, et non à ceux (un million au moins) qui n’ont pas supporté la nouvelle formule et ont changé de traitement sous supervision médicale. »