LA NOYADE SÈCHE: un danger trop méconnu et les symptômes que tous les parents devraient pouvoir reconnaître!

A l’approche de l’été, saison des baignades et des vacances sur la plage, les parents doivent redoubler de vigilance par rapport aux risque de noyades.

 La noyade classique que l’on connait tous, dite noyade humide c’est quand l’eau pénètre dans les poumons empêche la respiration jusqu’à ce que le manque d’oxygène provoque l’arrêt cardiaque.

Il existe pourtant une autre sorte de noyade, qui cause chaque année de dizaines de morts d’enfants :la noyade sèche ou secondaire. La mort intervient jusqu’à 72h après l’absorption d’eau (même une petite quantité comme celle avalée quand on boit la tasse), le conduit aérien se ferme du fait des spasmes causés par la présence de liquide. Si les signes sont repérés à temps, il est possible, sauver la victime en lui offrant des soins le plus rapidement possible.

Les signes sont ceux du manque d’oxygène dans le cerveau : Une fatigue extrême, une toux persistante, un teint grisâtre, lèvres bleues ou cyanosées. Irritabilité, changement d’humeur, des bulles sortant de la bouche et des difficultés respiratoires.

Ce phénomène touche surtout et uniquement les enfants, pourquoi ?parce que les enfants ont moins d’alvéoles que les adultes et leurs poumons peuvent être plus vite saturés même par une petite quantité d’eau absorbée.

Il faut donc rester vigilant et agir au premier signe de déficit en oxygène après une baignade, il faut surtout surveiller l’enfant sans relâche pendant qu’il est à l’eau car ceci peut même arriver dans la baignoire ou une petite bassine.

echo ' ';

À Découvrir Aussi